Biographie

François Bonnardel a le gène entrepreneurial. Après ses études collégiales, il s’intéresse au domaine des services automobiles. Il gravit tous les échelons de l’industrie, d’abord à Mercier, puis à Granby, où il acquiert une franchise Vitro-Plus en 1995. Par la suite, au début des années 2000, il ajoute trois autres commerces à son actif. Ce cheminement lui a permis de mieux comprendre les défis et les obstacles auxquels tous les entrepreneurs doivent se mesurer pour se lancer en affaires, ainsi que la réalité économique de sa région.

C’est en 2006, à la suite de la lecture du livre de Mario Dumont Avoir le courage de ses convictions que ce dernier se lance en politique active au sein de l’Action démocratique du Québec. Lors des élections générales du 26 mars 2007, il est élu une première fois député de la circonscription de Shefford. Au cours de son premier mandat dans l’opposition officielle, François se voit confier plusieurs responsabilités parlementaires, dont whip en chef de l’opposition officielle, porte-parole de l’opposition officielle en matière d’habitation, de famille et de travail et siège sur plusieurs commissions parlementaires.

Réélu aux élections générales du 8 décembre 2008, toujours comme représentant de l’Action démocratique du Québec, mais cette fois au sein du deuxième groupe d’opposition, François exerce également de nombreuses fonctions, comme porte-parole en matière de développement économique et de finances publiques, de questions liées au Conseil du trésor, de relations internationales, de la francophonie, de réforme des institutions démocratiques. Il est également vice-président de la Commission de l’administration publique depuis avril 2009.

Élu pour une troisième fois en septembre 2012 comme député de Granby, suite à un redécoupage électoral, et sous la bannière de la Coalition avenir Québec, il se voit attribuer le dossier des ressources naturelles tout en conservant la vice-présidence de la Commission de l’administration publique. Il est également responsable des régions de l’Abitibi, de la Côte-Nord et du nord du Québec, ainsi que du Saguenay-Lac-Saint-Jean. En mai 2013, il est nommé whip du deuxième groupe d’opposition et président du caucus.

Suite à sa réélection en avril 2014 comme député de Granby, François est nommé leader parlementaire, porte-parole en matière de transports et de stratégie maritime et responsable de la région de l’Estrie du deuxième groupe d’opposition. En décembre 2014, il se voit attribuer le dossier des finances.

François a grandi à Verdun, en banlieue de Montréal, et a fait des études en sciences pures au Collège militaire royal de Saint-Jean et au Cégep du Vieux-Montréal. Il vit aujourd’hui à Granby où il est très impliqué dans différentes causes caritatives. Entre autres, il participe annuellement au Grand défi Pierre Lavoie au sein de l’équipe de l’Assemblée nationale. Il siège aussi sur divers comités au sein de la Croix-Rouge canadienne Québec, section Haute-Yamaska, et il est le président d’honneur de divers évènements ponctuels, comme la Marche de la mémoire au profit de la Société Alzheimer Granby, le Tour du silence Granby-Bromont pour la cohabitation des cyclistes et des automobilistes sur nos routes, le Grand défi de Granby pour encourager les saines habitudes de vie, pour ne nommer que ceux-là.

 

Fonctions parlementaires

Contactez-nous dès maintenant

Nous écrire !